Quelles sont les tendances globales sur les prix de l’immobilier à Rennes ? Voici notre réflexion, celle d’un courtier en crédit immobilier à votre service.

Jusqu’en mars 2020, avant le confinement, les prix de l’immobilier sur Rennes étaient sur une hausse de 10% sur le marché des appartements à Rennes et de 1 à 2% sur les maisons à Rennes et en régions proches de Rennes.

La crise du Covid a mis en évidence un phénomène national : les gens préfèrent acheter une maison plutôt qu’un appartement. On constate un fort changement dans les recherches des accédants à l’immobilier. Mieux vaut être confiné(s) dans une maison en banlieue que dans un appartement en centre ville. C’est plus agréable et la police traque bien moins les promeneurs en banlieue de maisons qu’en centre ville plein d’appartements bien plus petits que la surface d’une maison et sans jardin !

En 2019, le chômage a été en légère baisse sur Rennes et proches environs. Cela influe sur la demande de logements et donc poussent les prix de vente de l’immobilier à la hausse. Mais en 2020, que donne l’emploi  une fois le déconfinement en place ?

Le 1er trimestre 2020 a vu une baisse du chômage de 0,2% sur Rennes, dans la ligne de 2019 donc. La crise Covid porte son impact économique à partir du 2ème trimestre 2020. Nous ne disposons pas encore des chiffres officiels. Mais la presse ne fait état d’aucun grand plan de licenciement sur Rennes et ses proches environs.

Le taux de chômage impacte directement à la baisse sur le nombre d’acheteurs de bien immobilier et à la hausse sur le nombre de biens à vendre. Ce qui peut vite changer le rapport actuel où il y a de nombreux acheteurs pour relativement peu de vendeurs. Et influencer à la baisse sur les prix de cession.

La ville de Toulouse : comme Rennes, la hausse du prix de l’immobilier était forte jusqu’en juin 2020. Avec les annonces de licenciements sur Toulouse, les prix montrent une tendance à la baisse dès fin juin / début juillet de 5 à 10%. En effet, la baisse du nombre de demandes de financement immobilier  est impressionnante selon ICC finances : -66% !!

La conclusion est là : le taux de chômage du 3ième et 4ème trimestre sur Rennes va fixer la tendance au maintien ou à la baisse des prix de l’immobilier. Il reste un autre paramètre pour l’achat d’un bien immobilier : le taux d’emprunt sur le crédit immobilier. D’un côté les banques veulent augmenter les taux pour diverses raisons, de l’autre la disparition d’une partie des acheteurs va pousser pour freiner cette hausse des taux. Reste à mesurer ce qui va en résulter au final. Il est trop tôt en juillet 2020 pour se prononcer.

Mise à jour de septembre 2020 sur le marché immobilier de Rennes et sur les taux de crédit immobilier

Sur les métropoles de provinces, Toulouse, Rennes … au niveau national, les maisons voient leurs prix augmenter. En effet, le confinement pousse les possesseurs d’appartement à préférer un bien immobilier plus confortable : espace, jardin plutôt qu’un lieu confiné comme un appartement. A cette tendance s’ajoute le rattrapage du retard et des décalages dus au virus et au confinement de 55 jours. Ce mouvement de hausse des prix de vente de toute maison est confirmé par la chambre des notaires de Rennes.

Et le prix des appartements sur Rennes en septembre 2020 ?

Déjà, sur Paris, le prix du m2, que des appartements par définition, est en très légère baisse pour la 1ère fois depuis des années. C’est un indice intéressant. Les acheteurs nationaux préférant en tendance à acheter une maison, que se passe t il sur le prix de vente des appartements à Rennes ?

Une première méthode : nous avons pu nous procurer 2 chiffres. La hausse des prix des maisons en tendance et la hausse moyenne des prix maison + appartement. Un rapide calcul montre que le prix moyen des appartements sur la région de Rennes montre une nette tendance à la baisse, tout comme Paris, mais en sensiblement plus accentué.

Une deuxième méthode : la mesure des prix de vente dans les annonces immobilières sur Rennes et sa région. Elle indique une baisse de -8% en juillet 2020 sur les nouvelles annonces publiées. Ce n’est certes qu’une tendance mais elle est révélatrice.

Le marché se retourne à la baisse sur les appartements. Il reste à la hausse sur les maisons pour le moment. L’économie, le marché de l’emploi, la prise en compte qu’il n’y aura pas de confinement n°2 pour la population, la fin de la crise Covid qui est probablement bien plus proche que ce que la population pense (Vaccins divers, immunité de groupe qui va commencer à apparaître, meilleure gestion des malades en hôpital …) , la relance économique annoncée par le gouvernement, ces paramètres vont avoir un impact significatif sur les prix de vente immobilier de Rennes. Actuellement la désaffection pour les appartements va entrainer une baisse de prix significative. La diminution du nombre d’acheteurs de maisons une fois le rattrapage réalisé et le retour à la réalité des acheteurs coup de tête confinement mal vécu vont arriver dans les mois à venir. Ce qui peut entrainer une tension à la baisse des prix de vente des maisons.

Votre courtier en prêt et emprunt immobilier a noté une légère baisse des taux de crédit immobilier sur aout.