tendance marché immobilier : Moins d’acheteurs dès le 3ème trimestre 2021

Nov 4, 2021 | Actualités

Sources des données  : diverses études et mesures du marché immobilier en France
 
Les acheteurs en immobilier sont bien présents en volume, mais la hausse massive des prix des derniers mois a bloqué un peu moins de 40% d’entre eux (20% au 2ème trimestre) faute de financement.
La cible des acheteurs ne varie pas : des maisons et un jardin. Donc la tension sur les prix ne va pas fléchir. Juste que la hausse est freinée faute de moyens financiers et que le nombre d’acheteurs a diminué de 20% sur le 2ème trimestre par rapport au premier et que le marché passe à -36% d’acheteurs en immobilier au 3ème trimestre 2021 par rapport au premier.
Les conséquences :
  • La hausse des prix sur les maisons va mécaniquement s’arrêter et se stabiliser à un point d’équilibre. Un léger atterrissage des prix immobilier sur les maisons est possible (une légère baisse).
  • les tensions à une nette baisse sur les prix des appartements vont augmenter et toucher à terme toute la France (retrait partiel des acheteurs sur les appartements au 2ème trimestre, retrait en forte augmentation au 3ème trimestre hors biens immobiliers exceptionnels bien sur )
 
Un autre critère d’évaluation est communiqué par certaines plate forme Internet sur les biens immobiliers. Les recherches de biens en base de données en ligne ont baissé de 6,5% sur 3 mois. C’est un autre indicateur indiquant un début de retournement du marché immobilier sur 2021 avec de fortes probabilité d’une accélération en 2022. En effet, les inévitables hausses de taux de crédit immobilier vont accélérer le retournement ; les hausses des taux de crédit sont liées à l’inflation en hausse,  et au marché des OAT 10 ans qui ont flirté avec 0,3% de taux d’intérêt le 29 octobre dernier !!!  (les OAT 10 ans indexent partiellement les taux de crédit immobilier pratiqués par les banque)