Crédit immobilier – taux, tendances, évolutions 2022 – votre courtier vous informe.

Oct 8, 2021 | Actualités

Sources des données : divers sites économiques, Banque de France.

Hausse des taux de crédit immobilier sur 2021 ?

Les taux de crédit immobilier restent très bas malgré quelques légères hausses selon le profil – pour un bon dossier, la hausse est quasi nulle. Certains primo accédants au dossier fragile sont désormais refusés par les banques en raisons d’un resserrement des conditions d’accès liés à des avis, recommandations puis décisions du HSCF.
la baisse de volume nationale sur les volumes de transaction immobilière contribue au maintient de taux de crédit immobilier historiquement bas malgré 2 faits très importants :
  • l’inflation revient : nous en sommes à 2% alors qu’un taux moyen de crédit immobilier, toutes qualités de dossier confondues,  est strictement inférieur à 1,10% – dit autrement on gagne de l’argent en s’endettant contre généralement le contraire !!!
  • Les OAT 10 ans sont passées en intérêt positif et le taux de crédit continue de croitre : en une semaine, le taux d’intérêt auquel la France emprunte sur 10 ans est passé de 0,159 à 0,170 % ce qui est … important. En cause, on peut noter le surendettement de la France, potentiellement inquiétant même si diverses dispositions avec Bruxelles ont limité la hausse de l’endettement Covid 19,  et l’inflation à 2% voire plus. Cet indicateur OAT 10 ans est à surveiller – facteur aggravant, la mauvaise santé économique de la France à l’export par rapport à nos importations, et de manière générale notre balance des paiements déficitaire structurellement à cause de notre exportations insuffisantes (face à nos importations de biens et services) et à cause du coût très élevé de nos importations de pétrole et gaz, peuvent conduire à une dégradation de notre notation en qualité d’emprunteur.

Votre courtier en crédit immobilier vous informe

Mais pour 2022, quel sera la tendance des taux de crédit immobilier ? D’un coté les banques ne pourront pas tenir à emprunter avec des taux de crédit en hausse pour emprunter, taux de crédit partiellement basé, indexé sur les OAT 10 ans, et un maintien des taux de crédit immobilier très bas  comme actuellement pour les particuliers. Un rattrapage devra avoir lieu, au moins partiel. D’un autre côté, aucune banque centrale n’a pour le moment vouloir augmenter ses taux directeurs ce qui élimine une des cause possible de la hausse des taux de crédit immobilier.
On peut donc plutôt s’attendre à une légère hausse des taux de crédit immobilier si les indices restent au niveau actuels. Les surveiller permettra de mettre à jour la tendance. Cette hausse aura un impact sur le prix de vente des biens et sur l’éligibilité de nombreux primo accédant, ce qui renforcera la tendance 2022 à un retournement du marché et à une baisse des prix de l’immobilier comme discuté dans cet article