Bien acheter son bien immobilier – conseils d’un courtier immobilier à Rennes

Jan 25, 2021 | Actualités

Négocier un taux de crédit immobilier au mieux de votre situation avec l’aide de votre courtier crédit immobilier, c’est bien ! Mais acheter au meilleur prix possible votre bien immobilier c’est également très bien ! Passons en revue quelques points clés :

  • La négociation permet de ramener un prix trop élevé à un niveau plus raisonnable. Faut il encore argumenter et bien préparer son dossier. Comme toute négociation, il y a des erreurs à éviter.
    • Négocier le prix sans de réels arguments ou des arguments peu convaincants : çà énerve le vendeur ce qui n’est jamais bon dans une négociation sur le prix ! Ceci est d’ailleurs valable dans tout domaine concernant l’achat / vente.
    • préparer son dossier : poser vos moyens financiers, vos possibilités. Un vendeur voyant un dossier bien préparé sur le plan financier sera plus enclin à revoir son prix de vente contre une quasi certitude de la solidité du dossier.
    • préparer la liste des points à vérifier / contrôler – chaque défaut compte.
    • identifier le prix du même type de bien dans les environs proches
    • négocier le prix en face à face et surtout pas par téléphone sous peine de perdre des informations clés pour une négociation réussie.
  • écouter : nombre de vendeurs ne connaissent pas la négociation. Un vendeur peut en dire beaucoup trop et dévoiler une possible urgence à vendre très vite : mutation, bien suivant déjà acheté avec crédit relais etc. Donc faire parler le vendeur : pourquoi vend il, où va t il, entretien de la maison, travaux. Le faire parler de l’environnement peut être aussi fort utile : inondable, terrain de moto cross utilisé le week end et jouxtant la maison de vos rêves etc.
    • certains vendeurs attachés à leur bien, seront attentifs à votre futur usage de sa maison. Ce n’est surtout pas le moment de parler de parler de votre projet tout casser et de tout refaire autrement ; il vaut mieux capter ce qui le passionne dans la maison et le respecter.
  • La patience : suivre le bien à vendre dans la durée.  Si il ne se vend pas, au bout de quelques semaines / mois le vendeur sera prêt à discuter. Le temps est votre allié. Vous devez donc être dans une position où vous n’êtes pas pressé ou faire semblant de ne pas l’être. Le vendeur lui aussi vous écoute !
  • Les travaux : fenêtres mal isolées, volets en bois abimés nécessitant à court terme d’être rénovés ou remplacés …  les additions peuvent vite monter – il est clé de tout identifier et de tout chiffrer pour votre budget et pour la négociation.